In Nomine Satanis / Magna Veritas 3ème édition

contenu: INS/MV 3 (117p et 107p tête-bêche), Les petites affaires... (16p)
création et mise en page: CROC
dessins: Pierre Courtial, Philippe Masson, Alberto Varanda
couvertures: Philippe Masson, Philippe Mouret (logos)
fiches de personnages: Thibault Béghin et le SPSR posse
textes supplémentaires et scénarios: G.E.Ranne
Relecture technique: Timbre-Poste
Corrections: Guillaume Delafosse, Sabine Wong, Bouly

 

 

Cette 3ème édition se présente sous la forme d'un livre en faux cuir d'un format un peu plus petit que les anciens livres de la gamme. Les règles sont complétement remises à jours, ainsi que les pouvoirs, secrets,... Il faut dire que le jeu devenait un véritable chantier. Donc on retrouve un historique dans le livret supplémentaire qui justifie certains changements. Du bon travail.

Pour moi C'est "la vrai 2ème édition". les seuls défauts à mes yeux sont la disparition d'une bonne partie de l'humour qui parsemait les anciens livres et le fait que ce soit la dernière participation de Varanda...
Les règles permettent de jouer des anges de Alain, Ange, Blandine, Christophe, Daniel, Didier, Dominique, Emmanuel, Francis, Guy, Janus, Jean, Jean-Luc, Jordi, Joseph, Laurent, Marc, Michel, Novalis, Walther et Yves, pour un total de 21 Archanges.
Pour les démons on a Abalam, Andrealphus, Andromalius, Asmodée, Baal, Baalberith, Beleth, Belial, Bifrons, Caym, Crocell, Furfur, Gaziel, Haagenti, Kobal, Kronos, Malphas, Malthus, Mammon, Morax, Nog, Nybbas, Ouikka, Samigina, Scox, Shaytan, Uphir, Valefor, Vapula et Vephar soit 30 Princes.
Donc rien de nouveau à ce niveau si ce n'est la disparition des archanges injouables (Catherine, George,...)

On a également droit à 2 scénarios:

Piège de haut cristal à grande vitesse hyperméga speed: les PJ (des anges) doivent prendre le TGV paris-Lyon pour remplir une mission quelconque. Le problème c'est que les trains c'est dangereux...
La part des anges: les joueurs (des démons) doivent créer un scandale lors des JMV (Journées Mondiales de la Vieillesse). Le Cardinal Fustigé aurai invité des anciens amis à lui trés à droite... et ce serait bien que l'opinion publique le sache...